François Rocher

Professeur titulaire, l’École d’études politiques, Université d'Ottawa

François Rocher (Ph.D. Université de Montréal, 1987) est professeur titulaire à l’École d’études politiques (ÉÉP). Ses intérêts de recherche portent notamment sur les enjeux liés à la diversité pluriethnique et plurinationale, la citoyenneté, la politique constitutionnelle, le fédéralisme canadien et le nationalisme québécois. Il a été codirecteur de la Revue canadienne de science politique, membre du Conseil d’administration de l’Association canadienne de science politique et président de la Société québécoise de science politique (SQSP). En mai 2016, la SQSP lui a décerné le Prix d’excellence pour souligner sa contribution exceptionnelle à l’avancement de la science politique.

 

« Un pas en avant, deux pas en arrière » : une réponse gouvernementale biscornue

Cette présentation soutient que le gouvernement du Québec, contrairement à ses prétentions, n’a pas sérieusement donné suite aux principales recommandations de la Commission Bouchard-Taylor, tant en matière de prise en compte de la diversité que de laïcité. L’effort consenti par les autorités publiques a davantage porté sur la dimension instrumentale de la diversité, à savoir l’insertion sur le marché du travail, plutôt que sur celle qui est à l’origine de la création de la commission, qui renvoient aux enjeux liés à la problématique générale de la citoyenneté inspirée d’une préoccupation relative au « vivre ensemble », pourtant commentée de long en large dans le rapport.

Ce contenu a été mis à jour le 26 juin 2017 à 15 h 22 min.